Les Cavaliers de la Drôme

Le point de rendez-vous des cavaliers de la Drôme.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 parage et terminologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
cchusa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1016
Age : 41
Localisation : st georges les bains
Humeur : sur un petit nuage

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Jeu 16 Déc 2010 - 20:47

je ne suis pas intervenue sur ce post car je suis très mitigé, disons ni pro ni anti parage naturel. Disons que mes juju sont pleines actuellement donc defferrées, sinon ma juju de rando est ferrée car nos sols sont très abrasifs et ma lecchu est parée car jamais montée juste au pré.
Oasis qu'elle soit ferrée ou non ne semble pas gênée sauf quelques jours après le defferrage le temps de s'y faire. Par contre je me vois mal partir à cheval si elle n'est pas ferrée, mais ça je pense que c'est plus une habitude qu'une obligation, je ne sais pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamarie693



Féminin Nombre de messages : 97
Age : 33

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Jeu 30 Déc 2010 - 20:04

Suspect Mon grain de sel en plus.... Wink

Pour moi la décision de choisir ou non le parage naturel revient en premier au propriétaire, c'est des des réponses personnelles à des questions personnelles ( tout comme le choix de notre dentiste ou médecin traitant...).

Par contre, moi j'ai vu plusieurs maréchaux " classiques" avant Lumi, et çà n'allait pas du tout pour mon cheval ( je ne parle pas d'un cheval en général, mais du 'mien" scratch ). Après chaque parage mon cheval marchait sur des oeufs sur des périodes longues ( 1 mois quelquefois).

Donc sans être pour ou contre le parage naturel, j'ai trouvé ce qui convient à Téo et c'est quand même le principal.

En sachant en plus que Lumi a autant une formation classique en maréchalerie qu'en parage naturel, qu'elle s'adapte parfaitement aux pieds de Téo et que même au bout de 2 mois j'ai toujours l'impression que mon cheval vient juste d'être paré.

Pour les "finances" , je payait aussi le même tarif en classique donc c'est pas vraiment le problème
Ce qui me plaît , c'est que c'est vraiment personnalisé en fonction de ce son activité, son poids, ses aplombs, je n'avais pas ce côté chez d'autres.

Voilà pour mon "grain de sel"...
Bonne fin d'année à tous!

afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1420
Age : 36
Localisation : Romans sur Isère

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Jeu 30 Déc 2010 - 21:38

Ben très bien ton grain de sel Very Happy

Je suis d'accord avec toi, c'est les expériences de chacun qui font qu'on choisit telle ou telle manière de faire

Je peux te demander ce que tu pratiques avec ton cheval pied nu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamarie693



Féminin Nombre de messages : 97
Age : 33

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Jeu 30 Déc 2010 - 22:21

Pour l'instant Téo a finit son débourrage de base vu qu'il n'a que 3 ans...
Je le confie début janvier à une pro , pour du dressage approfondi, et après direction...rando chevalier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 0:01

j'arrive...........

désolé j'avais un peu déserté!! chevalier2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 0:16

DiegoMulot a écrit:
Jéquinoxe a écrit:
----

- Vu que nos chevaux ferrés ont les pieds "contraints", ils ne sont pas un bon repère, nos repères habituels sont peut être mauvais...
-----
- Il faut alors se tourner vers les chevaux sauvages? ---





Quant aux chevaux sauvages, moi je m'en tape, vu que je ne monte que des chevaux domestiques... Wink

je suis bien d'accord avec toi Coco...on a des chevaux domestiques qui ne vivent absolument pas comme des chevaux sauvages (alimentation, travail, milieu de vie, soins...) donc il est intéressant de les étudier pour voir à quel point le cheval est capable de s'adapter à un environnement, que ce soit dans ses habitudes, dans sa morphologie, dans ses pieds... mais on ne doit absolument pas prendre un petit morceau qui nous intéresse (en l'occurrence les pieds), et chercher à le reproduire, ce serait trop simple, et ça ne fonctionnerait pas. il y a plusieurs types de chevaux sauvages suivant le milieu où ils vivent, et chacun a des pieds développés différemment.alors lesquels choisir? aucun!
DiegoMulot a écrit:

Plus sérieusement, c'est amha un mauvais point de comparaison puisque cheval sauvage = cheval non contraint par l'homme à travailler/porter et à se déplacer là où ils n'iraient pas d'eux même et sur une durée qui leur est imposée.
+1

DiegoMulot a écrit:

Et puis honnêtement moi je preferre écouter mon cheval plustôt que les "partisants" d'une methode ou l'autre...(.petit ex. perso, cette année mon Nane a fait toute sa saison de bac à sable pieds nus et je l'ai trouvé bien plus à l'aise, par contre dès qu'on s'aventure dans les pierres de nos chemins je le sents mal, donc si demain il retourne à son premier job de chwalderando et bien il aura droit à ses chaussures. Pas question de lui faire endurer un quelconque inconfort.)

certaines recherche et pas seulement l'observation des chevaux sauvages, ont montrée que le cheval a des capacités d'adaptation physique.Cela se produit aussi sur les pieds. la croissance et le développement du pied se fait grâce à des stimuli corrects du pied. ainsi tous les chevaux, hormis ceux qui ont une déficience physique comme une troisième phalange plate ou une décalcification, ou autre pathologie auxquelles on ne peut pas grand chose, peuvent développer des pieds capables de travailler sur tout types de terrain sans inconfort. cela nécessite simplement un parage régulier afin que le pied soit en équilibre, et un travail régulier et adapté en fonction des besoins de développement que l'on attend du pied. cela demande juste un investissement important de la part du propriétaire (en temps et patience!).

je suis d'accord avec toi pas question de faire endurer de l'inconfort au cheval, finit le temps ou on oblige le cheval à passer sur les cailloux en disant que qd il aura l'habitude il dira plus rien... car en faisant ce raisonnement on met en danger le cheval, et notamment le pied interne du cheval qui n'est pas capable de fournir de tels efforts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 0:37

Jéquinoxe a écrit:
Je relance le débat sur les pieds nus...

après quelques lectures je me pose encore quelques questions!
Pieds chauds? ou pieds froids?
Mais avant de parler de chaleur ou de fraicheur ne faudrait-il pas un référant?
Chaud par rapport à quoi? Froid par rapport à quoi?

Il est inimaginable pour moi de prendre ma douche à l'eau froide (froide? température inférieur à celle de mon corps, on va dire moins de 35°), néanmoins quand j'ai passé ma journée à faire travailler les chevaux et à bricoler les pieds dans la neiges je ne peux pas mettre la moindre goutte d'eau chaude, douche 100% froide pendant quelques minutes (froide? mais néanmoins chaude puisque la température est supérieur à celle de mes pieds congelés).

Quelle est donc la température idéal puisque la notion de chaleur ou de fraicheur est relative?

- Vu que nos chevaux ferrés ont les pieds "contraints", ils ne sont pas un bon repère, nos repères habituels sont peut être mauvais...
- Les chevaux pieds nus? Non plus puisque certains ont les pieds chauds d'autres froids et qu'aucun n'ont l'air de s'en porter plus mal...
- Il faut alors se tourner vers les chevaux sauvages? Il ne devrait pas y avoir plus naturel que ces pieds là... Alors comment sont-ils ces pieds? Chauds, froids?
- Un autre type d'individu devrait pouvoir nous renseigner... Un poulain avant son premier parage n'a pas encore les pieds déformés par nos potentielles erreurs, comment sont ces pieds? Chaud froid? ou plutôt à quelle température?

Lumi tu me diras si je fais fausse route dans mon raisonnement...
Tu parles d'une formation scientifique basée sur des études et des faits, tu as surement quelques réponses à ces interrogations.


Ame sensible s'abstenir, je vais casser le mythe du pied qui fonctionne comme une pompe!lol!

la température du pied du cheval est du au fait que lorsque le pied est mis en charge maximum au cours de la phase d'appui de la foulée, il y a 2 systèmes de gestion d'énergie dans le pied qui permettent d'utiliser l'énergie générée lors de l'impact et de la mise en charge, et de dissiper celle qui est en excès, afin de ne pas "abimer" les structures du pied ou du membre.
le système qui stocke l'énergie est nommé appareil de l'arche interne par Lapierre (troisième phalange, cartilages latéraux, coussinet digital, articulation inter phalangienne distal... pour faire simple l'intérieur de la boîte cornée) le second système qui dissipe l'énergie utilise l'hémodynamique.
il se constitue notamment du réseau sanguin du pied, et des différentes structures de la boites cornées (paroi, sole, fourchette, bourrelet coronnal) et du pied interne (cartilages latéraux, deuxième phalange, troisième phalange).
lorsque le pied est mis en charge et qu'il a des structures suffisamment développées, le pied est en circuit sanguin fermé. le sang est mis sous pression par les forces exercées et le fort potentiel élastique des différentes structures du pied. cela provoquant une friction du sang dans les vaisseaux, il y a alors production de chaleur pour dissiper cette énergie créée.
donc la température du pied dépend du fait qu'il puisse gérer l'énergie ou non par sa déformation (elle est moins possible avec un fer c'est pour cela que les pieds sont plus froid en général) et elle dépend aussi du développement de ses structures!

j'ai essayé de faire simple mais c'est pas gagné!!

donc plus tu as un pied développé, une allure rapide, un cheval lourd, et un sol dur, plus tes pieds seront chaud dans la limite du possible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 1:01

Jéquinoxe a écrit:
A priori d'après ce que l'on peut lire sur le fonctionnement du pied chez les adeptes des pieds nus, la corne étant souple, elle se déforme légèrement pour absorber une partie des chocs dans le mouvement. Ainsi la pose d'un fer rendrait totalement rigide la paroi et gênerait le fonctionnement naturel "de pompe" du pied. Donc créant une contrainte.
non chez un pied nu qui travail le pied est plus dur qu'un pied ferré. et pour cause le pied travail et donc se développe pour cela. le pied absorbe totalement les chocs causés par le contact avec le sol. la pose du fer crée une contrainte car sa rigidité empêche la distorsion de l'arrière du pied (mouvement haut bas des talons), et il ne porte sur la paroi interne et médium, alors que la paroi médium a seulement pour fonction la protection de l'intérieur de la boîte cornée, et qu'une partie de la sole et de la fourchette doivent aider la partie interne de la paroi à "porter" le cheval.

Jéquinoxe a écrit:

Maintenant qui dit contrainte du pied ne dit pas forcément gêne pour le cheval.
Donc soit
- le postulat est faux, le pied n'est pas contraint
- la gêne est minime sinon on se serait rendu compte de quelque chose depuis le nombre d'année que les chevaux sont ferrés...

je suis pas tout à fait d'accord avec la première phrase car en fait le pied ne pouvant pas gérer l'énergie générée pendant une foulée, c'est tout l'appareil musculaire, tendineux, ligamentaire, et articulaire qui gère cette énergie, et ils ne sont pas vraiment prévu pour cela, donc à long terme ils s'abîment et se fatiguent...

en ce qui concerne la dernière phrase, elle se conteste par le nombre de cas pathologique de chevaux, par le nombre de chevaux qui ont un pied qui ne pousse pas, qui se casse... et elle prouve bien que malgré tout, le cheval a une grande capacité d'adaptation compensatoire!

Jéquinoxe a écrit:

Certes les chevaux sauvages n'ont pas le même mode vie, ni les même contraintes, mais ne serait-il pas logique de rechercher un fonctionnement du pied équivalent?
qu'entends tu par fonctionnement du pied équivalent? pas mal de chevaux sauvages n'ont pas des pieds de rêves car trop contraint par un environnement hostile ou trop riche.

Jéquinoxe a écrit:

On est d'accord que dans certain cas il nous faudra protéger ce pied (longues distances, terrain chargé de cailloux...), mais je cherche à comprendre s'il y a un bon et un mauvais parage avec des pieds chauds ou froids, ou si les deux versions sont bonnes mais dépendent d'autres paramètres...
le pied doit être protégé dans tout les cas où il n'est pas capable d'assumer la performance qu'on attend de notre cheval. c'est à dire dans tout les cas où il n'a pas le développement, donc l'entraînement suffisant. c'est pour cela que c'est d'autant plus long pour les chevaux d'endurance, et difficile pour les chevaux de rando qui sortent périodiquement.

Jéquinoxe a écrit:

C'est la jungle pour trouver des sources fiable, chacun y va de sa mauvaise foi ou de ses convictions, alors pour trouver des sources d'études scientifiques ce n'est pas simple.

Mais l'essentiel effectivement c'est bien que le cheval soit bien dans ses pieds, chaussé ou non.
oui c'est sur surtout que pas mal de choses ne sont pas traduites de l'anglais et les résultats sont souvent trop axés sur un seul sujet pour qu'on arrive à le remettre en place dans notre compréhension globale!

je suis d'accord avec toi pour ta dernière phrase, je préfère voir un cheval pied nu, mais à choisir entre un cheval pied nu qui n'est pas paré assez régulièrement et se retrouve avec des pieds longs, et un cheval ferré régulièrement, alors je vote pour le ferrage régulier.


Jéquinoxe a écrit:

Si on part du principe qu'une mauvaise hygiène de vie pendant l'activité du cheval peut provoquer des graves dommage en vieillissant, notamment un terrain favorable aux coliques malgré une bonne hygiène de vie depuis sa retraite...
Pourquoi ne pas imaginer qu'un mauvais entretien des pieds (pas méconnaissance ou erreur je ne parle pas la de négligence), qu'un vie au box quasi permanente, pourrait entrainer un terrain favorable aux fourbures par exemple?

Dans un cas comme dans l'autre le cheval n'a jamais souffert de ses fers ni de l'absence de vermifuge, ou pas visiblement, mais qu'en est-il des conséquences à 15, 20 ou 25 ans?
Je n'ai aucun recul, je ne peux me faire d'avis que par l'expérience des autres.

le problème c'est qu'il y a tout les paramètres de la domestication qui entre en compte en plus des paramètres génétiques, et il est donc difficile de savoir si il y a un seul facteur négatif ou s'il y en a plusieurs. certaines cause à effet sont établies, mais il y a tellement de possibilités!

je crois qu'il n'y a jamais de vérité, il y a toujours des exceptions à partir que l'on parle de qq ch de vivant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéquinoxe
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4819
Age : 35
Localisation : St Rambert d'Albon
Humeur : Heureuse, j'ai retrouvé mon Jéqui d'avant...

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 11:19


merci pour toutes ces réponses scratch j'ai le cerveau qui bouillonne, je vais devoir relire tout ça tranquillement avant de tout assimiler et me faire un morceau d'opinion.

Mon cheval n'est pas ferré et il n'est paré qu'environ 2 fois par an, la corne pousse peu ou s'use beaucoup je ne sais pas.
Par contre je sais que le TF qui est arrivé a de mauvais pieds et il devra être paré plus régulièrement.
Je vais réfléchir à tout cela et en parlé avec sa propriétaire. Et peut être que l'on pourra prochainement discuter de tout cela de vive voix.

Mais au fait un cheval qui a de "mauvais pied" peut-il passer pieds nus et continuer sur de petites balades sans trop de difficultés?

_________________
Jéquinoxe


Dernière édition par Jéquinoxe le Dim 2 Jan 2011 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cavaliersdeladrome.meilleurforum.com
lamarie693



Féminin Nombre de messages : 97
Age : 33

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 15:12

Suspect Suspect Moi je suis le rabat-joie... J'ai vu sur un site d'hipposandales, des fers en plastique... Exclamation
Quelqu'un connaît Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1420
Age : 36
Localisation : Romans sur Isère

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 15:26

lamarie693 -> moui j'ai vu ca aussi, sur ce site si je me souviens bien ils disent utiliser ce genre de fers car justement moins rigide et plus souple! Je ne sais pas ce que ca vaut, je me pose des questions sur la résistance du truc!!! Suspect




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1420
Age : 36
Localisation : Romans sur Isère

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 15:35

Lumi a écrit:
donc plus tu as un pied développé, une allure rapide, un cheval lourd, et un sol dur, plus tes pieds seront chaud dans la limite du possible!


Contente que tu sois de retour sur ce forum Smile

Par contre je suis pas sur d'avoir tout pigé, tu vas me dire. Apparemment quand tu parles de friction du sang, tu parles apparemment d'un cheval qui marche régulièrement, ce qui serait alors logique que le pied soit chaud.

Pour parler du mien, quand je reprend ta phrase plus haut:
pied développé = possible, ca fait 4 ans qu'il est pied nu mais par différent courant (maréchal, Ramey etc ..)
allure rapide = alors là c'est de la science fiction lol! on fait que des trucs très cool soyons honnêtes!
cheval lourd = bon il est costaud, typé paint mais de là à parler de lourd ... je ne crois pas
sol dur = pas vraiment en ce moment car box, carrière souvent en boue vu le temps, neige etc ...

Ce que je veux dire par là c'est que le mien est loin de marcher régulièrement pour faire justement fonctionner cette énergie dynamique dans le pied. Donc est ce que cette friction peut avoir lieu même avec un cheval au box qui par définition marche moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamarie693



Féminin Nombre de messages : 97
Age : 33

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 31 Déc 2010 - 15:50

Citation :
le pied doit être protégé dans tout les cas où il n'est pas capable d'assumer la performance qu'on attend de notre cheval. c'est à dire dans tout les cas où il n'a pas le développement, donc l'entraînement suffisant. c'est pour cela que c'est d'autant plus long pour les chevaux d'endurance, et difficile pour les chevaux de rando qui sortent périodiquement.

Comment cette définition s'appliquerai sur Téo qui est un futur cheval de rando?
Comment juger du développement de ses pieds?

Merci de ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Lun 3 Jan 2011 - 22:41

lamarie693 a écrit:
Suspect Suspect Moi je suis le rabat-joie... J'ai vu sur un site d'hipposandales, des fers en plastique... Exclamation
Quelqu'un connaît Question

les fers en plastique permettent au pied de travailler un peu plus et de dissiper un peu les vibration entre pied et sol, en revanche ça coûte assez cher (15€ par fer) et ça s'use assez vite sur les sols abrasifs!!

et l'inconvénient c'est que c'est fixé avec des clous qui peuvent permettre l'éventuel intrusion d'agents nocifs pour le pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Lun 3 Jan 2011 - 22:49

Stella26 a écrit:


Par contre je suis pas sur d'avoir tout pigé, tu vas me dire. Apparemment quand tu parles de friction du sang, tu parles apparemment d'un cheval qui marche régulièrement, ce qui serait alors logique que le pied soit chaud.
oui un cheval en marche et avec un pied suffisament développé aura un pied "chaud"

Stella26 a écrit:
Pour parler du mien, quand je reprend ta phrase plus haut:
pied développé = possible, ca fait 4 ans qu'il est pied nu mais par différent courant (maréchal, Ramey etc ..)
allure rapide = alors là c'est de la science fiction lol! on fait que des trucs très cool soyons honnêtes!
cheval lourd = bon il est costaud, typé paint mais de là à parler de lourd ... je ne crois pas
sol dur = pas vraiment en ce moment car box, carrière souvent en boue vu le temps, neige etc ...

Ce que je veux dire par là c'est que le mien est loin de marcher régulièrement pour faire justement fonctionner cette énergie dynamique dans le pied. Donc est ce que cette friction peut avoir lieu même avec un cheval au box qui par définition marche moins ?

cette friction à lieu à chaque fois que le cheval va poser le pied et qu'il y aura plus d'énergie qu'il ne peut en stocker. cela se produit même au pas, mais à très faible niveau.
ce qu'il faut c'est un pied développé (cela dépend du parage et du travail quotidien du cheval), et un cheval en déplacement. à partir de cela tu auras production de chaleur. la production de chaleur reste quand même faible, car un pied vraiment chaud est signe d'inflammation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Lun 3 Jan 2011 - 22:55

lamarie693 a écrit:
Citation :
le pied doit être protégé dans tout les cas où il n'est pas capable d'assumer la performance qu'on attend de notre cheval. c'est à dire dans tout les cas où il n'a pas le développement, donc l'entraînement suffisant. c'est pour cela que c'est d'autant plus long pour les chevaux d'endurance, et difficile pour les chevaux de rando qui sortent périodiquement.

Comment cette définition s'appliquerai sur Téo qui est un futur cheval de rando?
Comment juger du développement de ses pieds?

Merci de ta réponse

y a pas de quoi Marina!

le développement de ses pieds peut être jugé suivant des critères établis suite à de nombreuses dissections. En podologie équine appliquée on considère qu'un cheval de 3 ans qui a été suivi correctement à un potentiel de 3/9 au niveau de ses pieds. un cheval à 5/9 passe de partout sans trop de problème. le développement du pied se fait avec le parage, mais ça c'est une mince partie, il se fait surtout avec le travail quotidien du cheval sur différents sol en fonction de ses besoins et possibilités.

Pour Téo, par exemple pour le moment cela lui serait difficile de partir en rando même une journée car ses pied n'ont pas l'habitude de travailler aussi longtemps sur de terrains variés. la solution pour profiter de son cheval plus qu'il ne peut nous donner sont alors les hipposandales à court terme, et le travail à long terme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamarie693



Féminin Nombre de messages : 97
Age : 33

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Mar 4 Jan 2011 - 12:20

Ok merci Ludivine, çà me permet d'avoir du concret.
Mais au niveau des hipposandales, il a quand même des soucoupes ...Vais-je en trouver à sa taille? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Dim 16 Jan 2011 - 20:07

lamarie693 a écrit:
Ok merci Ludivine, çà me permet d'avoir du concret.
Mais au niveau des hipposandales, il a quand même des soucoupes ...Vais-je en trouver à sa taille? Rolling Eyes

oui ça devrait se trouver!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spirit26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1824
Age : 42
Localisation : romans sur isere
Humeur : envie de repartir en rando!

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Mer 17 Aoû 2011 - 19:03

moi je suis passée d'un cheval férré aux 4 pieds qui n'arretait pas de trébuché(je pensais qu'il avait un pb medical!)a un cheval pieds nus assez facilement...il supporte sans proble les ballade de 2/3 heures meme s'il est vrai qu'il va sur les bas cotés(mais je le soupconne de faire ca pour bouffer!)et lorsque je pars sur plusieurs jour et bien j'ai des hipposandales(des renegaddes)je suis suivi par une pareuse toutes les 7 semaine environ(elle a la meme formation que toi Lumi!)et entre 2 parages il est vrai que cela me prends du temps car il faut toujours se documenter(d'ailleurs j'ai adore le livre de Xavier Meal!)et donner un coup de rape(et en ce moment la corne est plus que dure!!!)mais je ne regrette pas du tout mon choix et Spirit semble etre ravi de tous ces changements(pieds nus et sans mors!)voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1420
Age : 36
Localisation : Romans sur Isère

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Mer 17 Aoû 2011 - 22:06

Salut spirit26,

Merci pour ton partage d'expérience!

Je me demande si nous n'avons pas la même pareuse ?? D Terdjan ?? Car quand elle vient elle me regroupe desfois avec quelqu'un de Chateauneuf sur Isère ... Serait ce toi ? Rolling Eyes

Moi aussi j'ai adoré le livre de X.Méal de la même formation que Lumi et Terdjan, une formation très scientifique et poussé sur l'étude du pied depuis des années, c'est ca qui est passionnant Wink

On est pas loin, je suis de Romans, mon cheval est en pension près de Crépol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spirit26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1824
Age : 42
Localisation : romans sur isere
Humeur : envie de repartir en rando!

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Jeu 18 Aoû 2011 - 9:26

oui oui tu as bien deviné!je suis bien contente de rencontrer une cavalière "pieds nus" pres de chez moi(et oui des fois on se sent seule!!!)il faudrait qu'on s'organise une petite sortie...

tu es bien contente de Dominique?moi ca fait 18 mois qu'elle suit Spirit et ca se passe bien.

tu pars toujours avec des boots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1420
Age : 36
Localisation : Romans sur Isère

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Jeu 18 Aoû 2011 - 21:47

Oui très contente de Dominique, avant elle j'ai eu 2 gars après mon maréchal, 1 super que je regretterais toujours qui a arrêté pour se consacrer exclusivement à l'osthéo et un pas mal mais j'étais pas super convaincu de ce qu'il faisait ... Ce que j'aime bien avec D. c'est qu'elle a fait plusieurs formations ce qui lui donne des connaissances assez poussées sur le sujet, ca c'est top, je suis toujours en train de papoter avec elle Laughing

Pour les boots à la base je les avais acheté pour mes randos dans le Vercors, elles ont donc bien servi pendant 1 mois et en ce moment je les mets de temps en temps dans la carrière car le sol est super sec. En balade je les mets jamais mais faut dire je fais pas grand chose et au pire il prend les bas côté!

Voilà Razz



A voir un jour pour une balade si tu as un véhicule pour amener ton Spirit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spirit26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1824
Age : 42
Localisation : romans sur isere
Humeur : envie de repartir en rando!

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 19 Aoû 2011 - 8:41

oui oui,j'ai un van 2 places.Donc ca peut se faire(mais moi j'y vais vraiment tranquille!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella26

avatar

Féminin Nombre de messages : 1420
Age : 36
Localisation : Romans sur Isère

MessageSujet: Re: parage et terminologie   Ven 19 Aoû 2011 - 18:26

Euuuuhh t'inquiète pas, pire que moi pour les balades tu meurs! Laughing



Je veux dire par là que je ne fais que du pas! J'aime les balades cool!



Je me suis rendu compte qu'il chauffe en extérieur pour les autres allures avec d'autres chevaux (il ne le fait pas seul) alors je ne fais plus que du pas quand on sort à plusieurs Wink



Bon on continuera nos discuss en MP pour ne pas trop polluer le post bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parage et terminologie   

Revenir en haut Aller en bas
 

parage et terminologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» parage et terminologie
» QC : Matériel parage naturel
» parage naturel
» parage "pro" , plus de questions que de réponses
» 1er parage a quel age??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cavaliers de la Drôme :: SANTE :: Du Cheval-