Les Cavaliers de la Drôme

Le point de rendez-vous des cavaliers de la Drôme.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 imprégnation selon Miller, un autre regard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marizette
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 866
Age : 33

MessageSujet: imprégnation selon Miller, un autre regard   Ven 29 Avr 2011 - 10:06

sûrement connu, mais intéressant

ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéquinoxe
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4821
Age : 36
Localisation : St Rambert d'Albon
Humeur : Heureuse, j'ai retrouvé mon Jéqui d'avant...

MessageSujet: Re: imprégnation selon Miller, un autre regard   Ven 29 Avr 2011 - 13:44

Merci pour ce lien,

Très intéressant!!!

Pour avoir eu deux chevaux imprégnés selon la méthode Miller, je lis des choses que j'ai remarqués, mais aussi des choses opposées.
Il n'y a pas eu chez eux de sevrage brutal et les manipulations ont perdurées tout au long de leur éducation, jusqu'à 4 ans pour Hudson et 2 ans pour Jéqui âges auxquels ils ont été séparés de leur mère pour venir à la maison.

Hudson s'est avéré un cheval très calme, trop calme, un peu apathique. Pratique pour les balades mais il est vrai qu'il était mou et du coup parfois on s'ennuie de ce manque d'émotions.
Jéqui, lui, est très pot de colle, toujours collé à l'homme, il est impossible de faire un tour du parc sans l'avoir sur les talons à mettre son nez de partout. Il est confiant en l'homme, peu craintif, mais l'attachement à la mère décrit dans l'article est à mon avis bien ancré. Je pense qu'au moment de la séparation il a reporté cet attachement sur son frère, j'avais beaucoup de mal à l'en détacher et en cas de grosse inquiétude il allait se réfugier vers lui.

Voila pour ce qui est de mes constatations sur cette méthode que j'ai dans un premier temps louée et qui me questionne beaucoup aujourd'hui.

D'après JC Barret, les effets de l'imprégnation disparaissent quelques mois plus tard. Et tout comme dans cet article il précise qu'elle empêche ou retarde des comportements innés et primordiaux dans les heures qui suivent la naissance. Ce blocage génèrerait un stress qui ne peut être bénéfique pour le poulain ni pour la mère.

_________________
Jéquinoxe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cavaliersdeladrome.meilleurforum.com
joel

avatar

Masculin Nombre de messages : 274
Age : 58

MessageSujet: Re: imprégnation selon Miller, un autre regard   Ven 29 Avr 2011 - 22:46

FUYER LA METHODE MULLER (pure et dure, telle que décrite et suivie à la lettre)

Ceci dit, a chacun son expèrience..........et pour moi qui l'ai pratiquée, c'est de la m.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/psarabe38
DiegoMulot

avatar

Féminin Nombre de messages : 3418
Localisation : chambaran 38
Humeur : Mais je crie pas.....j'esplike !

MessageSujet: Re: imprégnation selon Miller, un autre regard   Sam 30 Avr 2011 - 0:33

joel a écrit:
FUYER LA METHODE MULLER (pure et dure, telle que décrite et suivie à la lettre)

Ceci dit, a chacun son expèrience..........et pour moi qui l'ai pratiquée, c'est de la m.....



Tu as raison Joel...il y a belle lurette que les scientifiques ont démontré l'absurdité de cette methode.
Ce qui est triste pour les chevaux c'est qu'il y a encore des gens pas très au fait des derniers avancements de la science et qui croient encore à ces sornettes....ça fait froid dans le dos !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 866
Age : 33

MessageSujet: Re: imprégnation selon Miller, un autre regard   Sam 30 Avr 2011 - 10:38

joel a écrit:
FUYER LA METHODE MULLER (pure et dure, telle que décrite et suivie à la lettre)

Ceci dit, a chacun son expèrience..........et pour moi qui l'ai pratiquée, c'est de la m.....
même constat, bien que je n'ai jamais pratiqué la méthode, mais les chevaux manipulés gardent un comportement particulier une fois adulte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: imprégnation selon Miller, un autre regard   

Revenir en haut Aller en bas
 

imprégnation selon Miller, un autre regard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» imprégnation selon Miller, un autre regard
» imprégnation des oisons
» Exercices pour poulain
» Communiqué de presse - FNPF - Etude imprégnation PCB
» Mêlée ouverte, un autre regard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cavaliers de la Drôme :: EDUCATION :: Education :: Education du poulain-